La FQCS souligne le projet pilote de gériatrie sociale annoncé par la ministre Marguerite Blais

Communiqués

3 juin 2019


Québec, le 3 juin 2019 – Alors qu’on annonce aujourd’hui une aide financière de 1 375 000 $ pour réaliser 3 projets pilotes en gériatrie sociale, qui ont pour finalité de briser l’isolement de certains aînés, la Fédération québécoise des coopératives de santé (FQCS) est heureuse que la Coopérative de solidarité Santé Saint-Hubert ait été identifiée pour mener à bien l’un des tout premiers projets.

De fait, la Coopérative de solidarité Santé Saint-Hubert, située à Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup, se chargera du volet rural du projet pilote. Ce projet de gériatrie sociale, qui vise essentiellement à rapprocher les services des gens et à mieux coordonner les interventions chez les aînés, s’inscrit en cohérence avec les autres engagements du gouvernement du Québec pour briser l’isolement et favoriser le vieillissement actif.

Les membres de la FQCS étant majoritairement situés en territoire périurbain et rural, nous nous satisfaisons donc que le gouvernement reconnaisse le rôle des coopératives de santé dans l’occupation dynamique du territoire québécois et comme acteur incontournable de la couverture médicale en région.

« C’est une belle journée pour la coop de solidarité Santé Saint-Hubert et pour l’ensemble des coopératives de santé, se réjouit François Allaire, directeur de la FQCS. Le projet emballant de la Fondation Âges s’inscrit en droite ligne avec la mission des coopératives de santé : rapprocher les soins des gens et éviter le recours trop fréquent à l’hospitalisation. C’est ce à quoi s’attellent nos membres tous les jours et je suis heureux que le gouvernement du Québec reconnaisse nos efforts. Le partenariat de cette coopérative de santé avec la Fondation s’annonce fécond et, pour le bien-être de notre communauté, nous allons appuyer ce projet pilote pour en faire une réussite », a-t-il conclu.

 

La Fédération québécoise des coopératives de santé

La Fédération québécoise des coopératives de santé représente 44 coopératives de santé réparties dans 14 régions administratives comptant chacune, en moyenne, 2 000 membres à qui elles prodiguent des services de première ligne en santé, autant curatifs que préventifs. Ces services sont offerts par leurs 230 médecins omnipraticiens, leurs 115 infirmières et leurs dizaines de professionnels de la santé qui, ensemble, gèrent 280 000 dossiers médicaux. Elles sont exploitées à des fins non lucratives.

Qui sommes-nous?

La Fédération québécoise des coopératives de santé représente 44 coopératives de santé réparties dans 14 régions administratives comptant chacune, en moyenne, 2 000 membres à qui elles prodiguent des services de première ligne en santé, autant curatifs que préventifs. Ces services sont offerts par leurs 230 médecins omnipraticiens, leurs 115 infirmières et leurs dizaines de professionnels de la santé qui, ensemble, gèrent 280 000 dossiers médicaux. Elles sont exploitées à des fins non lucratives.

Apprenez-en plus sur le modèle coopératif dans le secteur de la santé!